Réseau Voltaire

Mehdi Nemmouche condamné à perpétuité

+

Le jihadiste français Mehdi Nemmouche était jugé à Bruxelles pour son rôle allégué dans les quatre assassinats perpétrés au Musée juif, le 24 mars 2014.

Les débats n’ont pas permis de faire la lumière sur ce qui s’était passé : Nemmouche avait été arrêté sans résistance à Marseille, à la descente d’un autocar, porteur d’un sac contenant les armes et vêtements utilisés par le tueur de Bruxelles. Cependant, rien n’a permis d’établir qu’il se trouvait bien au moments des faits dans le Musée juif et qu’il ait lui-même tué les victimes.

Son avocat, Me Courtoy, a tenté d’expliquer de manière confuse qu’il avait été victime d’un complot des services secrets iraniens, sans convaincre.

S’il est clair que Mehdi Nemmouche est un « islamiste radicalisé », selon la terminologie inadéquate de la Justice, et qu’il a participé aux crimes de Daesh en Syrie, il est probable qu’il a couvert l’exécution des deux agents des services secrets israéliens qui se trouvaient au Musée juif sans l’avoir lui-même perpétrée.

Quoi qu’il en soit, les jurés ont considéré qu’il était d’une manière ou d’une autre responsable de ces meurtres et l’ont condamné à la prison à vie.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.