Réseau Voltaire

Déclaration du ministère des Affaires étrangères turc à propos de l’entretien d’Emmanuel Macron avec une délégation des soi-disant « Forces démocratiques syriennes »

| Ankara (Turquie)
+
JPEG - 23.9 ko

Nous condamnons l’entretien du président français, Emmanuel Macron, avec une délégation des soi-disant « Forces démocratiques syriennes » (FDS), dominées par le PYD/YPG, l’extension syrienne de l’organisation terroriste PKK. Cette tentative visant à conférer une pseudo-légitimité aux extensions de l’organisation terroriste est un pas tout à fait incorrect qui ne respecte pas l’esprit d’alliance.

Nous rappelons une fois de plus qu’il est important de ne pas permettre la promotion d’agendas ciblant l’unité politique et l’intégrité territoriale de la Syrie et que la Turquie ne s’abstiendra pas de prendre les mesures qu’elle jugera nécessaires pour assurer sa sécurité nationale.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.