Le Fonds des Nations Unies pour la population a rendu public un rapport de la psychologue Dominique Serrano-Fitamant sur les viols de femmes kosovares. Le document relate les témoignages recueillis début mai et souligne la responsabilité de la communauté internationale à aider ces femmes à surmonter les traumastismes qu’elles ont vécu. Dans la société albanaise, les femmes violées sont fréquemment répudiées. (D’après ONU.)

[Communiqué de presse du FNUAP :

Texte du rapport en MS Word :

.]