Réseau Voltaire
États

Afrique du Sud

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
L'Afrique du Sud, ex-laboratoire secret de bio-terrorisme des démocraties Paris (France) | 28 octobre 2002
Dans les années 80, le système d’Apartheid était menacé en Afrique du Sud. Le régime lança un programme secret de recherche biologique et chimique nommé Project Coast. Son objectif était la production de substances mortelles éthniquement sélectives, permettant de réduire la population noire. On ignore combien de personnes sont mortes dans ces expériences. Le chiffre de plusieurs milliers est avancé. Le directeur du projet, le docteur Wouter Basson, a été acquitté le 12 avril 2002 à l’issu d’un procès controversé. Aujourd’hui, le scandale éclabousse la Suisse qui aurait collaboré aux recherches du « docteur la Mort ». Il semble, en effet, que pour contourner les traités de non-prolifération d’armes de destruction massive, plusieurs démocraties aient fait sous-traiter leurs recherches par le régime de (...)
 
 
 
 
 
 
 
 



Articles les plus populaires
Pourquoi cache-t-on encore la vérité au sujet de l
Pourquoi cache-t-on encore la vérité au sujet de l’apartheid ?
A l’occasion du décès de Nelson Mandela
 
Ceux qui sont en deuil de Mandela
Ceux qui sont en deuil de Mandela
« L’art de la guerre »
 
Les armes du nouvel apartheid
Les armes du nouvel apartheid
« L’art de la guerre »