Décision de principe du cabinet de sécurité israélien quant à l’expulsion du Président de l’Autorité palestinienne Yasser Arafat

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) exprime son inquiétude face à la décision de principe du cabinet de sécurité israélien d’expulser le Président de l’Autorité palestinienne, M. Yasser Arafat. Il se joint aux voix qui, dans la communauté internationale, exhortent le gouvernement d’Israël à revenir sur cette décision. Le DFAE rappelle que M. Arafat a été investi par le peuple palestinien et que seul ce dernier est habilité à lui retirer la légitimité démocratique. Il note que la Feuille de route du Quartette prévoit la tenue d’élections dès que les circonstances le permettront.

Le DFAE reste extrêmement préoccupé face à la recrudescence de la violence dans le conflit israélo-palestinien et au cycle des attentats terroristes et des mesures des forces israéliennes de sécurité, lequel compromet les efforts en vue de la reprise d’un processus de paix sur la base de la Feuille de route.

Tout en reconnaissant pleinement le droit du gouvernement israélien à assurer la sécurité de sa population, le DFAE constate que la population civile palestinienne endure quotidiennement de lourdes souffrances en raison des conditions précaires de vie et de mesures telles que les exécutions extrajudiciaires, la destruction de maisons privées et les expropriations de terres.

Le DFAE exhorte le gouvernement israélien, comme la partie palestinienne, à respecter le droit humanitaire international, seul moyen propre à rétablir la confiance

Source : département suisse des Affaires étrangères