Réseau Voltaire

Président tchétchène affirme ne pas avoir de désaccords stratégiques avec son Premier ministre

| Saint-Petersbourg (Russie)
+

Nous n’avons pas de contradictions stratégiques avec le premier ministre Ramzan Kadyrov, a déclaré mercredi aux journalistes à Saint-Pétersbourg le président de la Tchétchénie, Alou Alkhanov.

"Il y a des questions de tactique, mais sur le plan stratégique, quant à savoir où et comment avancer et ce qui est nécessaire au peuple tchétchène, il n’y a pas d’incompréhension entre nous", a-t-il ajouté.

La Tchétchénie n’a pas d’alternative au processus de paix, d’édification et de concorde, a-t-il souligné. "Tout le reste, c’est de la routine. Même si je l’avais voulu, je n’aurais pu me comporter autrement, parce que je me rends compte qu’il y va du sort du peuple tchétchène multinational. Un leader n’a pas le droit de placer ses ambitions au-dessus des intérêts du peuple", a conclu le président tchétchène.

Source
RIA Novosti (Fédération de Russie)

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.