La Chine a exprimé de la manière la plus ferme son mécontentement et son opposition aux santions américaines imposées à 4 sociétés chinoises.

La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Jiang Yu a fait ces remarques lors d’une conférence de presse régulière tenue jeudi à Beijing, estimant que le gel des avoirs aux Etats-Unis de la China Great Wall Industry et de trois autres sociétés chinoises est déraisonnable et irresponsable.

Les Etats-Unis ont imposé le 3 juin des sanctions à 4 sociétés chinoises, les accusant d’avoir fourni du matériel à des fins militaires et civiles.

Le gouvernement américain n’a fourni aucune preuve et a agi selon ses propres lois nationales, a indiqué la porte-parole.

Mme Jiang a souligné que la prolifération d’armes de destruction massive (ADM) ne conduisait pas à la paix et à la stabilité régionale et mondiale et n’était pas dans l’intérêt de la Chine.

Par conséquent, a-t-elle indiqué, le gouvernement chinois adopte une position claire de ferme opposition à cette prolifération et aucune société ou aucun particulier n’a soutenu d’activité liée à celle-ci.

Mme Jiang a souligné que le gouvernement chinois traiterait toutes les actions contrevenant à la politique de non- prolifération de la Chine et aux réglements sur le contrôle des exportations.

La porte-parole a demandé aux Etats-Unis de revenir sur sa décision et de renoncer à ses actions erronées telles que les sanctions et les pressions sur les sociétés chinoises car il est de l’intérêt commun des deux pays de promouvoir la non-prolifération.

Elle a indiqué que le gouvernement chinois respectait la politique de non-prolifération et les réglements internationaux qui s’y rapportent.

Source
Xinhua (Chine)
#Xinhua (Chine)