Violence en Irak

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) juge inacceptable l’incident survenu lors de la prise de Falloujah. Il a rappelé les Etats-Unis à l’engagement qu’ils ont pris de respecter les Conventions de Genève et a insisté pour que la lumière soit faite au plus tôt et que les responsables aient à rendre compte de leurs actes. Le DFAE condamne avec la plus grande vigueur tous les actes de terrorisme commis en Irak.

Depuis le début des opérations militaires en Irak, la Suisse a attaché une importance particulière au respect du droit international humanitaire. A maintes reprises, elle a fait part de la préoccupation que lui causait le sort de la population civile et des prisonniers de guerre et elle a rappelé à tous les participants l’obligation qui leur est faite de respecter les Conventions de Genève.

L’incident qui s’est produit lors de la prise de Falloujah et que la presse internationale a relaté ces jours derniers est inacceptable. Le DFAE a rappelé à l’ambassadrice des Etats-Unis à Berne l’engagement qu’ont pris les Etats-Unis de respecter les Conventions de Genève et a insisté pour que des éclaircissements soient apportés au plus tôt et que les responsables soient amenés à rendre des comptes.

Le DFAE condamne avec la plus grande vigueur tous les actes de terrorisme commis en Irak. C’est avec consternation qu’il a appris la nouvelle selon laquelle Margret Hassan aurait été assassinée par ses ravisseurs. Rien ne saurait excuser cet acte barbare et insensé contre une femme qui a consacré des dizaines d’années de sa vie à ouvrer pour le bien du peuple irakien. Le Département adresse ses sincères condoléances à la famille et aux proches de la victime.