L’Afghanistan est une nation en pleine transformation qui se dirige vers la démocratie. Les progrès sont significatifs, mais ces avancées font face à une menace qui requiert une attention renouvelée de la part du gouvernement afghan et une aide de la part de la communauté internationale. Cette menace, c’est le commerce illégal de drogue.
L’explosion du trafic a transformé d’innocentes et honnêtes familles en travailleurs prisonniers d’une entreprise criminelle. La production de drogues est un problème majeur de l’Afghanistan depuis des décennies et il ne pourra être résolu qu’avec de la persévérance et une direction ferme du pays. Déjà, les Afghans ont mis en place une stratégie de contrôle des narcotiques que les États-Unis sont prêts à appuyer. Notre aide va se fonder sur cinq piliers :
- Aider le gouvernement afghan à décourager la culture du pavot et dissuader la participation aux aspects du commerce de drogue.
- Développer le système juridiciaire pour mieux combattre le trafic.
- Accroître les opportunités de cultures d’autres plantation. Notamment par le développement du micro-crédit et de l’irrigation.
- Détruire les plantations de pavot pour dissuader les paysans d’en cultiver.
- Développer les forces de l’ordre et mieux les entraîner pour ce travail.

Source
Washington Times (États-Unis)
Propriété du révérend Sun Myung Moon (Église de l’Unification).

« Afghans’ drug war », par John P. Walters, Washington Times, 26 novembre 2004.