Réseau Voltaire

Le Honduras, 6e membre de l’ALBA

| Caracas (Venezuela)
+

C’est une foule de près de 100 000 personnes qui a participé le 25 août 2008 à Tegucigalpa à l’adhésion du Honduras à l’ALBA (Alternative bolivarienne des Amériques).

Aprés un hommage du « Guérilléro héroïque », Ernesto Che Guevara, les présidents hondurien Manuel Zelaya, bolivien, Evo Morales, nicaraguayen Daniel Ortega, vénézuélien Hugo Chavez, et le vice-président cubain Carlos Laje ont signé le traité. Le président dominicain Leonel Fernández s’était fait représenter.

L’ALBA est une organisation économique pilotée par La Havane et Caracas, concurrente de la ZLEA (Zone de libre échange des Amériques), pilotée par Washington. Elle garantit la sécurité énergétique et alimentaire des États membres, et coordonne des programmes de santé publique. Bien que ses dirigeants s’expriment avec prudence sur ce thème, elle pourrait aussi inclure à terme une alliance militaire face à l’impérialisme états-unien.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.