Réseau Voltaire
15 décembre 1791

La « Bill of Rights »

+

Les États-Unis adoptent la Bill of Rights (Déclaration des droits), le 15 décembre 1791. S’appuyant sur 10 amendements constitutionnels, tout homme libre peut aller devant les tribunaux pour faire respecter ses droits. Mais la philosophie du dispositif est trés différente de celle de la Déclaration française de 1789. Alors que les Révolutionnaires français proclamaient les droits du citoyen comme unique source de légitimité de l’État, les Indépendantistes états-uniens précisaient les droits concrets de l’individu face à l’arbitraire de l’État.
Le journaliste britannique Thomas Paine, dont les écrits provoquérent la révolution américaine, rédige un pamphlet où il stigmatise un processus révolutionnaire interrompu : les États-Uniens se sont affranchis de la Couronne anglaise, mais ils ont renoncé à poser la question de la légitimité du pouvoir. Paine est élu député en France.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.