Réseau Voltaire

Netanyahu s’est bien rendu en secret quelques heures à Moscou

| Moscou (Russie)
+

Le cabinet du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a reconnu que celui-ci s’était rendu secrètement à Moscou en début de semaine. Dans un premier temps, son attaché militaire avait expliqué la disparition du Premier ministre pendant une dizaine d’heure en laissant entendre qu’il avait participé à une réunion particulièrement longue au siège du Mossad.
La presse israélienne a précisé que le Premier ministre avait utilisé un avion privé de la compagnie Merhav, propriété de son ami Yossi Maiman, ex-chef du Mossad en Amérique latine [1].

Le Réseau Voltaire avait été informé de ce voyage éclair avant qu’il ne soit rendu public.
Selon nos sources, ce déplacement serait lié à l’affaire du cargo Artic Sea. Celui-ci aurait été utilisé pour une opération du Mossad. Moscou, qui n’aurait jamais perdu le cargo de vue, aurait feint de demander l’aide de l’OTAN pour contraindre les Occidentaux à abattre leurs cartes et à dévoiler s’ils étaient ou non impliqués dans l’opération. `
Toujours selon nos sources, les informations erronées selon lesquelles le cargo transportait des armes à direction de l’Iran, dans le cadre d’un trafic mafieux organisé à l’insu des autorités russes, seraient une intoxication disséminée par la partie israélienne pour masquer ses activités.
Cependant la nature exacte de ces activités ne nous a pas été précisée.

L’Artic Sea est un navire armé par une société finlandaise et battant pavillon maltais. Son propriétaire et son équipage son russes. Il effectuait officiellement un transport de bois entre Finlande et l’Algérie. Il a été pris d’assaut par un commando armé, usurpant des uniformes suédois, le 24 juillet au large de la Suède. les autorités maritimes auraient perdu tout contact avec lui après le 20 juillet. Le 14 août, la Russie déclara qu’il avait été détourné et mobilisa des moyens militaires considérables pour retrouver ses ressortissants (et la cargaison). Elle sollicita l’aide de l’OTAN dans sa recherche. Elle déclara avoir localisé le navire le 17 août au large du Cap vert. Elle en reprit le contrôle, rapatria l’équipage avec interdiction de contact avec la presse et plaça les membres du commando au secret.

[1] Sur Yossi Maiman, lire « L’Égypte subventionne l’électricité en Israël », Réseau Voltaire, 3 mai 2008.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.