Réseau Voltaire

ONU : Bush veut précipiter la nomination de John Bolton

+

Le Sénat des États-Unis a, une nouvelle fois, repoussé la confirmation de la nomination de John Bolton comme ambassadeur à l’ONU. Alors que les républicains multiplient les initiatives contre les institutions internationales et comptent sur M. Bolton pour pulvériser les Nations Unies, les démocrates tentent au contraire de préserver une forme de droit international et s’opposent à cette nomination.
Cependant, le président George W. Bush ne peut guère attendre plus longtemps. Pour contourner son opposition, il pourrait prétexter des vacances parlementaires et user d’une de ses prérogatives constitutionnelles. Il passerait outre le Sénat pendant que les parlementaires célébreraient la fête nationale du 4 juillet.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.