• La porte-parole du Conseil national syrien, Bassma Kodmani, a accordé un entretien au Journal du dimanche. Elle s’y pose nouvellement en stratège militaire et théorise la défaite. Selon elle, les combattants se déplacent tout le temps (ce qui revient à admettre qu’ils sont peu nombreux) dans une forme de guérilla urbaine. Ils ne chercheront plus à se regrouper comme ce fut le cas à Baba Amr (et par conséquent, ils ne cherchent plus à prendre le pouvoir).

• La presse du Golfe relaye largement l’information selon laquelle l’Arabie saoudite achemine des armes lourdes en Jordanie pour armer la rébellion syrienne.

• Mention spéciale au quotidien saoudien Arab News. En titre de "une", il accuse les voyous d’Assad d’avoir perpétré les attentats de Damas : Mais en page intérieure, il reproduit des dépêches d’agence dont le titre attribue les attentats à l’opposition armée.

titre documents joints


(PDF - 3.7 Mo)