Réseau Voltaire

Israël prêt à reconnaître l’État kurde indépendant

+

Le 25 juin 2014, le président israélien Shimon Peres et son ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman ont rencontré le président Barack Obama et le secrétaire d’État John Kerry pour mettre au point l’accession du Kurdistan irakien à l’indépendance.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a annoncé, le 29 juin, qu’Israël soutenait la création d’un État kurde indépendant au nord de l’Irak lors d’un discours à l’Institut de l’Université de Tel Aviv pour les études de sécurité nationale.

Malgré l’avis émis par le gouvernement fédéral irakien de Nouri al-Maliki, le gouvernement local du Kurdistan irakien a réussi à exporter en Israël le pétrole volé à Kirkouk [1]. Le pétrole a transité par un pipe-line contrôlé par l’ÉIIL, puis par le port turc de Ceyhan.

[1] “Israel accepts first delivery of disputed Kurdish pipeline oil”, par Julia Payne, Reuters, 20 juin 2014.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.