JPEG - 65.9 ko

La Commission OTAN-Ukraine s’est réunie ce mardi (13 avril 2021) au siège de l’OTAN, à Bruxelles, pour faire le point sur l’état de la sécurité en Ukraine et alentour. Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, M. Dmytro Kouleba, a informé les Alliés des derniers développements intervenus dans la région.

Les Alliés ont réaffirmé le soutien indéfectible de l’OTAN à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Ils ont exprimé leur préoccupation face au renforcement du dispositif militaire de la Russie en Ukraine et alentour, et face aux violations du cessez‑le‑feu qui sont commises dans l’est du pays par les rebelles soutenus par Moscou.

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, qui présidait la réunion, a demandé instamment à la Russie de mettre un terme au renforcement de son dispositif militaire, de cesser ses provocations et d’engager une désescalade. Il a rappelé que les Alliés ne reconnaissaient pas et ne reconnaîtraient pas l’annexion, illégale et illégitime, de la Crimée par la Russie et qu’ils condamnaient le renforcement de la présence militaire russe dans la péninsule. L’OTAN continue d’exhorter la Russie à se conformer aux accords de Minsk, à cesser d’apporter un soutien aux insurgés dans l’est de l’Ukraine et à retirer ses forces du territoire ukrainien. Les Alliés continuent également d’appeler la Russie à prendre part de façon constructive aux travaux de l’OSCE sur ses activités militaires. Ils ont félicité l’Ukraine pour la retenue dont elle a fait preuve face aux provocations de la Russie.

L’OTAN continue d’apporter un soutien politique et pratique à l’Ukraine. « Nous avons appuyé des réformes de grande ampleur qui accroissent la résilience de l’Ukraine et aident le pays à concrétiser ses aspirations euro-atlantiques », a déclaré le secrétaire général. « Nous allons continuer de développer notre coopération avec l’Ukraine et la Géorgie sur la question de la sécurité dans la région de la mer Noire, et nous nous employons à exploiter pleinement le statut de partenaire "nouvelles opportunités" dont bénéficie l’Ukraine », a-t-il ajouté.

Les Alliés ont salué les progrès accomplis par l’Ukraine dans la mise en œuvre de réformes essentielles et ils l’ont encouragée à continuer sur cette voie. Le secrétaire général a souligné que ces réformes contribueraient à rapprocher l’Ukraine de l’OTAN et que les Alliés maintenaient les décisions prises au sommet de Bucarest et aux sommets suivants.