Réseau Voltaire

Devoirs de vacances

+

La présence de centaines de milliers de touristes de toutes nationalités qui débarquent dans l’île entre les mois d’avril et d’octobre attire une faune de trafiquants et de dealers de toutes nationalités. Aussi le Detective Superintendent Nathanael Papageorgiou, commandant de la Brigade des stups (Drug Law Enforcement) chypriote grecque n’a guère eu le temps de chômer depuis qu’il a été nommé à ce poste il y a quelques mois : 1 kilo d’héroïne saisi sur un chypriote turc, 1 kilo de haschisch sur deux Iraniens, etc. Mais ce qui inquiète surtout ce fonctionnaire, c’est l’arrivée en force des mafieux russes. Après une enquête et une surveillance mise en place par les douanes de l’aéroport de Larnaca, la police a arrêté, le 10 juillet, une citoyenne russe de 21 ans. Cette dernière avait emprunté la route Moscou - Madrid - Sao - Paulo à l’aller. Au Brésil elle avait acheté 2,5 kilos de cocaïne qu’elle ramenait à Moscou où cette drogue fait aujourd’hui fureur chez les nouveaux riches. C’est le premier cas découvert où Chypre est utilisée comme transit au retour de l’Amérique latine en direction de la Russie. Les mafias russes mettent également à profit l’économie très dynamique de Chypre, où le PNB annuel per capita est de 12 000 dollars et où sont basées 4 000 sociétés financières off shore qui ne sont souvent que des boîtes à lettres servant au blanchiment de l’argent. La presse chypriote a raconté comment un citoyen russe est arrivé au village de Pérapéti pour acheter un bar - restaurant de luxe avec une valise de dollars. Deux mille entreprises et une douzaine de banques russes se sont installées à Chypre. Le gouvernement de Larnaca entretenait déjà des relations économiques privilégiées avec l’URSS et, depuis la chute du communisme les nouveaux businessmen affluent, attirés par les vertus du statut off shore. A leur tour, ces "investisseurs" attirent les racketteurs. Le 27 août, le gouvernement chypriote a expulsé 12 Russes soupçonnés de rançonner des "hommes d’affaires" de la même nationalité établis dans l’île : des armes et une importante somme d’argent en liquide ont été saisies (envoyé spécial de l’OGD à Chypre).

(c) La Dépêche Internationale des Drogues n° 35

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.