Dennis McNamara, envoyé spécial pour les Balkans du haut-commissaire aux réfugiés, a déclaré que l’exode des Kosovars n’étant pas terminé, les Nations Unies devaient penser leur logement et leur nourriture cet hiver non pas sur la base actuelle de 800 000 réfugiés, mais sur celle de 1 250 000.

M. McNamara a également rappelé que les Nations Unies avaient élaboré un plan de retour des réfugiés. (D’après UNHCR.)

[Ce plan, daté du 12 mai, est disponible sur : .]