Craignant les représailles, les Serbes du Kosovo s’apprêtent, à leur tour, à prendre la route de l’exode et à fuir devant les troupes de l’OTAN.