Le Prix Nobel Elie Wiesel, émissaire du président Clinton auprès des Réfugiés, a rendu son rapport le 10 juin. Il préconise notamment l’organisation d’un symposium à la Maison-Blanche, réunissant les autorités religieuses sous la présidence de Bill Clinton, pour dégager un plan pratique permettant de dépasser la haine ancestrale entre les communautés.

[Communiqué et rapport disponibles sur le serveur de la Mission américaine auprès de l’OTAN ]