Trois journalistes français, Philippe Mirkovic, Laurent Rouy et Jean-Arnault Dérens, rédacteur en chef du " Courrier des Balkans ", ont été interpellés par la brigade de Berane de la police militaire yougoslave, vendredi après-midi vers 15 heures. Après une nuit d’interrogatoire dans un ancien local commercial de Berane (nord du Monténégro), ils ont été transférés sous escorte militaire à Podgorica. Les interrogatoires se sont terminés samedi peu avant 15 heures, à la caserne Moracka de la capitale. Les journalistes ont été bien traités, leur matériel et leurs affaires personnelles intégralement restituées, à l’exception des autorisations de travail du Secrétariat à l’information de la République du Monténégro, confisqués par les autorités militaires. (Dépêche transmise par le Courrier des Balkans.)