Dans une interview accordée à Ulrich Brennen, Sabri Kicmari, membre du gouvernement provisoire d’Hashim Thaqi, explique que l’UÇK ne sera pas démilitarisée dans la zone du Kosovo occupée par les Russes. Il considère en effet que, durant le conflit, la Russie était objectivement l’alliée de la Serbie, et ne lui accorde donc aucune confiance.