" Le Monde du Renseignement " du 24 juin révèle que la NSA et la DIA américaines ont fourni une formation aux unités de l’UÇK au cours du conflit. Les deux agences ont également mis en place des unités communes d’interception (Special Collection Service) dans les bâtiments des légations américaines dans les Balkans. Enfin, elles auraient massivement équipé les forces spéciales monténégrines pour leur permettre de résister au gouvernement fédéral de Slobodan Milosevic.