Question - Monsieur le secrétaire d’Etat, puis-je vous poser une question au sujet de la nouvelle résolution ? Quand arrivera-t-elle, (...) et sera-t-elle coparrainée par les Etats-Unis et le Royaume-Uni  ?

M. Powell - Je viens juste d’avoir une bonne conversation avec le secrétaire général. J’ai eu toute latitude de lui décrire la résolution qui nous semble appropriée. Nous pensons la soumettre à tous les membres du Conseil cette semaine.

Question - Que contient-elle ?

M. Powell - (...) vous pouvez être sûr qu’il ne s’agira pas de livrer de nouveau les batailles du passé, mais de se tourner vers l’avenir ; il s’agira d’une résolution qui unifiera la communauté internationale dans les efforts qu’elle fait pour aider les Irakiens à créer une vie meilleure et un gouvernement démocratique. Dans ce dessein, elle lèvera les sanctions.

Je pense qu’elle aura l’aval de tous. C’est également une résolution qui donnera un rôle au secrétaire général et aux Nations unies, le rôle vital dont le président Bush a parlé.

Question - M. Wolfowitz a déclaré aujourd’hui à la télévision turque que la Turquie devrait s’excuser de sa politique au sujet de l’Irak. Qu’en pensez-vous ?

(...)

M. Powell - Je me suis rendu en Turquie il y a quelques semaines, et comme moi et M. Wolfowitz l’avons dit alors, nous avons été déçus par les actions de la Turquie plus tôt cette année. Cependant, les Turcs sont de bons amis et alliés, et ils se montrent aujourd’hui très coopératifs. Malgré la déception d’il y a quelques mois, ils demeurent de bons alliés. Nous avons établi une solide coopération avec la Turquie, et je suis sûr que cela continuera dans les années à venir.

Question - Inaudible.

M. Powell - Nous coopérons avec tous nos amis, et cela inclut l’Allemagne, la France, la Russie et la Chine, ainsi que les dix membres élus (du Conseil) au sujet de cette résolution. Le passé est le passé. Nous ne parlons plus de guerre. Nous parlons de paix. Nous parlons d’espoir. Nous parlons d’aider les Irakiens, et cette résolution a ce seul objectif : aider les Irakiens à créer une vie meilleure pour eux et leurs enfants, et mettre en place un gouvernement démocratique représentatif de tous les habitants de l’Irak, un gouvernement qui vivra en paix avec ses voisins et qui fera de l’Irak un pays responsable au sein de la communauté des nations.

Je vous remercie.

Traduction officielle du département d’État