Réseau Voltaire

Subhi Toma : « Mon peuple demande l’aide des États membres de l’ONU »

| Bruxelles (Belgique)
+

Subhi Toma, l’un des principaux organisateurs des actions de solidarité avec la résistance du peuple irakien, est intervenu à la suite de l’ancien Premier ministre libanais Salim El-Hoss, lors de la conférence internationale Axis for Peace, organisée les 17 et 18 novembre 2005 à Bruxelles par le Réseau Voltaire. « Le gouvernement irakien a échappé aux prévisions de Negroponte, trop occupé à organiser et gérer des milices privées, a expliqué cet ancien prisonnier politique réfugié en France. Le résultat est que les élections lui ont échappé et que le gouvernement irakien est pro-chiite. La résistance continue de se renforcer de jour en jour et le nombre de soldats états-uniens tués augmente malgré les chiffres avancés par la Coalition. Les troupes anglo-saxonnes seront obligées de partir avant juillet 2006. Il n’y aura jamais de paix sinon. » Opposant au régime de Saddam Hussein dont il fut prisonnier politique, Subhi Toma est connu pour avoir animé dans les années 90 plusieurs actions visant à briser l’embargo imposé à l’Irak. Il est aujourd’hui l’oganisateur de la conférence de soutien à la résistance irakienne. Sous les applaudissements des participants d’Axis for Peace, Subhi Toma a déclaré : « Mon peuple demande l’aide des États membres de l’ONU. »

Vidéo de l’intervention de Subhi Toma à la conférence sur axisforpeace.net.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.