Réseau Voltaire
17 avril 1961

La CIA et Kennedy défaits à la Baie des Cochons

+

Obsédée par la révolution cubaine et la peur d’une base communiste à ses portes, l’administration Eisenhower avait décidé en de renverser Fidel Castro à l’aide d’une armée de cubains exilés, entraînés au Guatemala. À son arrivé au pouvoir, en 1961, J.F. Kennedy s’oppose à l’opération pour finalement l’autoriser, mais sans soutien militaire direct. Le 17 avril, les 1500 hommes de la Brigade 2506 débarquent dans la Baie des Cochons… où les attend l’armée cubaine. Sans le soutien de l’aviation US, l’opération échoue et les 800 survivants sont faits prisonniers. Castro triomphe. Kennedy assume personnellement la responsabilité de l’échec, mais menace Allen Dulles, chef de la CIA, pour lui avoir menti sur la situation cubaine. L’état-major états-unien planifie alors des attentats terroristes intérieurs pour convaincre l’opinion publique d’entrer en guerre contre Cuba (Cf. Opération Northwoods). Kennedy s’y oppose à nouveau, mais il est bientôt assassiné.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.