Réseau Voltaire
17 juin 1692

La chasse aux sorcières pour éliminer la contestation

+

Fondée en 1626, la colonie de Salem, dans le Massachusetts accueille une forte communauté de protestants intégristes puritains. En 1692 le village est devenu une théocratie dirigée d’une main de fer par le révérend Samuel Parris. Mais le développement de la colonie attire de nouveaux fermiers qui contestent son leadership. Il fonde alors une nouvelle Église pour « séparer le bon grain de l’ivraie ». Quand sa fille Elizabeth et sa nièce Abigail tombent malades, il leur fait avouer qu’elles sont sous l’influence de sorcières qui leur ont jeté un sort. Une hystérie collective s’empare de la secte, plus de 200 personnes, dont bon nombre de contestataires de Parris, sont accusées de sorcellerie et sont emprisonnées. Le 17 juin, Bridget Bishop est pendue. Elle avait surtout le défaut d’être une femme de caractère et indépendante qui avait à maintes reprises interpellé publiquement le révérend Parris. Dix-huit autres sorcières suivront sur l’échafaud. Il faudra une intervention de l’administration coloniale, en octobre 1692, pour faire cesser la chasse aux sorcières et fermer les tribunaux populaires.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.