Réseau Voltaire
21 novembre 1963

La balle magique de JFK

+

Le 21 novembre 1963, à 12 h 30, à Dallas, si l’on en croit la Commission Warren, l’agitateur communiste Lee Harvey Oswald tire trois coups de fusil en direction de John F. Kennedy, président des États Unis qui passe dans sa limousine officielle. Deux manquent la cible, la troisième est une « balle magique ». Elle entre sous l’omoplate droit du président, zigzague, ressort au niveau de la pomme d’Adam, frappe le gouverneur Conally sous l’aisselle, lui brise une côte, fracasse son poignet et finit par le blesser à la cuisse avant de tomber hors du véhicule. Une demi-heure plus tard, Kennedy est déclaré mort à l’hôpital Parkland Memorial. À 14 h 38, le vice-président Lyndon Johnson est investi président à bord de l’avion présidentiel, Air Force One. La mère de toutes les rumeurs vient de naître...

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.