Réseau Voltaire
12 décembre 1969

La Stratégie de la tension en Italie

+

En Italie, alors que de nombreux conflits sociaux agitent le pays, la gauche extraparlementaire se radicalise. Dans les milieux d’affaires ont craint une contagion de Mai 68. À Washington, on agite le spectre d’un gouvernement de gauche dans un pays abritant d’importantes bases militaires US. Les réseaux Stay Behind et la loge P2 mettent en place une stratégie de la tension pour tourner l’opinion et l’amener à accepter un gouvernement autoritaire anti-communiste. Le 12 décembre 1969, une bombe explose au siège de la Banque Nationale d’Agriculture de Milan, faisant 18 morts et de nombreux blessés. Les « gauchistes et anarchistes » sont immédiatement pointés du doigt et un cheminot anarchiste Giuseppe Pinelli, est arrêté le soir même. Il « tombera accidentellement » par une fenêtre du 4ème étage du commissariat central de Milan, où il était détenu. Le soir du 20 décembre, l’ambassadeur états-unien Ackley cable à Washington : « Il faut se préparer à un scénario à la grecque » (c’est-à-dire un coup d’état militaire). L’implication de P2 dans les attentats sanglants ne sera révélée que 20 ans plus tard.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.