Réseau Voltaire
9 janvier 1570

Novgorod, ville punie pour l’exemple

+

En guerre contre la Pologne, le tsar de Russie apprend par des ambassades que les bourgeois de la ville de Novgorod envisageraient de soutenir le camp ennemi qui leur offre des franchises légales. Fidèle à son nom, Ivan le Terrible ordonne d’éliminer l’intégralité de la population de la ville afin de décourager les éventuels autres candidats à la défection. Le 9 janvier 1570, Novgorod est encerclée et la population reçoit l’ordre de rester chez elle. Pendant cinq longues semaines, chaque jour, des miliciens viennent chercher, rue après rue, les hommes, femmes et enfants et les emmènent sur les berges de la rivière Volkhov. Les hommes sont décapités pour les plus chanceux, les autres sont brûlés vifs dans des fosses de fagôts, les femmes et les enfants sont attachés en grappes et jetés à la rivière. On estime le nombre de morts entre 45 000 et 60 000.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.