JPEG - 16 ko

Melvin Goodman, PhD, est un autre ancien officier supérieur de la CIA qui qualifie le Rapport de la Commission du 11/9 de « dissimulation » et qui a signé la pétition pour la réouverture de l’enquête sur le 11/9. Ancien chef de division au Bureau des Affaires soviétiques de la CIA et analyste supérieur de 1966 à 1990. Il fut également professeur de la sécurité internationale au National War College (École nationale de guerre) de 1986 à 2004.

En témoignant pour un briefing au Congrès au sujet du rapport de la Commission, Melvin Goodmann a dit : « C’est un examen important de la Commission sur le 11/9 qui était une occasion historique ratée et une étude par la Commission du 11/9 terriblement défectueuse. …

« Je pense que la Commission sur le 11 Septembre m’a appris que nous devons être extrêmement rigoureux et tenaces quand nous recherchons la vérité parce qu’il y a une mentalité collective dans ce pays qui travaille contre la remontée à la surface de la vérité, y compris pour des tragédies telles que le 11 septembre 2001. …

Je veux parler de la Commission [sur le 11 Septembre] elle-même, de ses méthodes discutables et finalement du conflit d’intérêts au sein de la Commission, ce qui est extrêmement important pour comprendre l’échec de la Commission. … Le rapport final est en fin de compte une dissimulation. Je ne sais pas comment le dire autrement. » [1] Goodmann est membre supérieur et directeur du programme de la sécurité nationale au Centre pour la politique internationale et professeur adjoint de gouvernance à l’université John Hopkins.

Traduction
ReOpen911.info

Portrait suivant : (9/41) Robert Baer
Liste des 41 personnalités

[1] Testimony of Melvin Goodman, PhD, Congressional Briefing : The 9/11 Commission Report – One Year Later, July 22, 2005