En septembre 2015, les combattants de Daesh étaient estimés à
- 80 000 en Syrie ;
- 250 000 en Irak, se décomposant en :
• 50 000 étrangers,
• 80 000 anciens soldats de l’armée de Saddam Hussein ayant rejoint la confrérie des Naqchbandis (dont la Millî Görüş turque est une émanation),
• et 120 000 combattants des tribus sunnites.

Depuis la création de la Coalition internationale conduite par les États-Unis, il y a dix-huit mois, elle a éliminé environ 5 000 jihadistes à la fois en Irak et en Syrie.

Depuis le début du soutien russe, il y a neuf mois, la Coalition de la République arabe syrienne a éliminé au moins 28 000 jihadistes exclusivement sur le territoire syrien.