JPEG - 41.3 ko

D’ordre de mon gouvernement et comme suite à la lettre que je vous ai adressée le 14 mai 2016 (S/2016/448), qui comportait des informations sur le massacre sanglant perpétré par des groupes terroristes armés contre les paisibles habitants du village de Zara (province de Hama), je souhaite porter à votre attention ce qui suit :

Le 12 mai 2016, à 4 heures du matin, des groupes terroristes armés réunis sous la bannière de la Cellule d’opérations de la partie nord de la province de Homs, déployés dans les campagnes de ladite province, se sont rassemblés et ont attaqué le village de Zara situé près du lac de Rastan (province de Hama).

Durant cette attaque, les terroristes se sont servis de toutes sortes d’armes légères et de moyen calibre : canons de calibre 23 mm, mitrailleuses de calibre 14,5 mm, roquettes, fusils mitrailleurs et fusils de haute précision. Ils portaient des masques identiques en tissu de camouflage pour se reconnaître entre eux.

Après avoir pris le contrôle du village, les terroristes ont commis un odieux massacre à l’encontre d’habitants du village, qu’ils ont surpris dans leur lit, n’établissant aucune différence entre les femmes, les enfants, les personnes âgées ou encore les personnes malades. Ils ont mutilé les corps avec une sauvagerie à glacer le sang. Ils ont chassé du village des enfants, des femmes et des personnes âgées, en ont jeté certains dans le lac et en ont kidnappé d’autres, qu’ils ont emmenés vers une destination inconnue.

D’après les informations obtenues, cet acte terroriste a coïncidé avec la tenue d’une réunion de réconciliation nationale dans le village de Jarjissé, au sud de Hama, qui a donné un répit aux habitants et assaini le climat dans les villages et localités environnants. Les terroristes ont alors craint que ce type de réconciliation ne se propage dans les autres villages et localités de la campagne du sud de la province de Hama. On trouvera ci-joint une liste des civils décédés ou portés disparus (voir annexe).

Je vous serais reconnaissant de bien vouloir faire distribuer le texte de la présente lettre et de son annexe comme document du Conseil de sécurité.

Civils tués

1. Ali Mohammed Qassem (prénom de la mère, Fatima), né en 1962 ;

2. Hassan Ali Raaï (prénom de la mère, Mountaha), né en 1947 ;

3. Itidal Hassan Raaï, 44 ans ;

4. Naoual Hassan Raaï, 46 ans ;

5. Ibrahim Raaï ben Sleiman (prénom de la mère, Charifa), 42 ans ;

6. Rana Soubra, 35 ans ;

7. Ahmed Yacine Chaaban, 23 ans.

Civils portés disparus

On compte 130 civils âgés de 1 à 90 ans qui ont disparu, dont les personnes suivantes :

1. Rosa Hassan Raaï, 40 ans ;

2. Faouzé Hassan Raaï, 42 ans ;

3. Badriyé Hassan Raaï, 38 ans ;

4. Ali Sami Raaï, 3 ans ;

5. Fadia Raaï ;

6. Naya Sami Raaï, 5 ans ;

7. Nour Sami Raaï, 2 ans ;

8. Alia Raaï bint Mohammed (prénom de la mère, Zarifa), 90 ans ;

9. Chama Raaï bint Mohammed (prénom de la mère, Zarifa), 70 ans ;

10. Mahmoud Raaï ben Mohamed (prénom de la mère, Zarifa), 90 ans ;

11. Samer Sleiman Raaï (prénom de la mère, Charifa), 29 ans ;

12. Hind Ali Raaï, (prénom de la mère, Mountaha), 47 ans ;

13. Hussein Khodr Assaad (prénom de la mère, Adiba), 36 ans ;

14. Khodr Mahraz Raaï, 80 ans ;

15. Youssef Raaï ben Hussein (prénom de la mère, Raya), 47 ans ;

16. Ala Raaï ben Youssef (prénom de la mère, Rosa), 25 ans ;

17. Maroua Raaï bint Youssef (prénom de la mère, Hayat), 22 ans ;

18. Maya Raaï bint Youssef (prénom de la mère, Hayat), 13 ans ;

19. Farah Raaï bint Youssef (prénom de la mère, Hayat), 5 ans ;

20. Fata Imran bint Rizq, âge 70 ;

21. Zamya Diab Sleiman, âge 40 ;

22. Samia Ali Raaï, (prénom de la mère, Mountaha), 50 ans ;

23. Siham Ali Raaï, 45 ans ;

24. Maria Raaï bint Mohammed (prénom de la mère, Salma), 28 ans ;

25. Rosa Raaï bint Issa, (prénom de la mère, Nayfa), 46 ans ;

26. Hayat Raaï bint Sleiman (prénom de la mère, Charifa), 46 ans ;

27. Marah Youssef Raaï, (prénom de la mère, Hayat), 17 ans ;

28. Maram Raaï bint Youssef (prénom de la mère, Hayat), 7 ans ;

29. Khodr Ali ben Mouharram, (prénom de la mère, Fatoum), 78 ans ;

30. Hussein Ali Raaï, (prénom de la mère, Mountaha), 50 ans ;

31. Zabiya, épouse Hussein Ali Raaï ;

32. Ilham Ali Raaï, 43 ans ;

33. Mona Khalouf, 40 ans ;

34. Chamsa Mohammed Raaï, 80 ans ;

35. Marah Hussein Raaï, (prénom de la mère, Zabiya), 17 ans ;

36. Thana Chentir bint Ahmed, (prénom de la mère, Salima), 35 ans ;

37. Jaafar Ahmed Raaï (prénom de la mère, Thana), 12 ans ;

38. Nouh Ahmed Raaï (prénom de la mère, Thana), 7 ans ;

39. Zahra Ahmed Raaï (prénom de la mère, Thana), 6 ans ;

40. Zeïnab Ahmed Raaï, 10 ans ;

41. Mona, épouse Ahmed Raaï, 42 ans ;

42. Arij Hussein Raaï, 25 ans ;

43. Dhou el-Fiqar Ahmed Raaï (prénom de la mère, Mona), 11 ans ;

44. Yaqoub Ahmed Raaï (prénom de la mère, Mona), 9 ans ;

45. Athiba Ahmed Raaï (prénom de la mère, Mona), 17 ans ;

46. Aya Ahmed Raaï (prénom de la mère, Mona), 14 ans ;

47. Baraa Ahmed Raaï (prénom de la mère, Mona), 13 ans ;

48. Mountaha Ahmed Raaï (prénom de la mère, Mona), 12 ans ;

49. Ramia Mohammed Raaï, 30 ans ;

50. Zeina Sabri (prénom de la mère, Roukniya), 39 ans

51. Ghadir Youssef Chaaban (prénom de la mère, Zeina), 18 ans ;

52. Julia Youssef Chaaban (prénom de la mère, Zeina), 13 ans ;

53. Gheith Youssef Chaaban (prénom de la mère, Zeina), 12 ans ;

54. Leith Youssef Chaaban (prénom de la mère, Zeina), 9 ans ;

55. Ibrahim Sleiman Chaaban (prénom de la mère, Chamsé), 69 ans ;

56. Chamsé Chehoud Qassem (prénom de la mère, Hayda), 64 ans ;

57. Rasmiya Sleiman Chaaban (prénom de la mère, Chamsa), 52 ans ;

58. Aziza Hassan Raaï (prénom de la mère, Naoual), 20 ans ;

59. Amina Qantar, 50 ans ;

60. Ali Hassan Raaï, 90 ans ;

61. Chamous Mohammed Assaad, 81 ans.

Civils blessés

1. Moussa Chehadé Ali (prénom de la mère, Rasmiya), né en 1977 à Alameïn (province de Hama)

2. Abdo Imad Khalifa (prénom de la mère, Alia), né en 1980 à Zara (province de Hama) ;

3. Mohamed Ali Raaï (prénom de la mère, Mountaha), né en 1949 à Zara ;

4. Ismaïl Ali Qassem (prénom de la mère), né en 2000 à Zara ;

5. Zeïnab Ali Qassem (prénom de la mère, Randa), née en 1996 à Zara ;

6. Khodr Saïd Ahmed, 55 ans ;

7. Majd Toufiq Saleh.

Source : S/2016/463