JPEG - 28 ko

Aujourd’hui, je reconnais officiellement le président de l’Assemblée nationale du Venezuela, Juan Guaido, en tant que président par intérim du Venezuela. En sa qualité de seule branche légitime du gouvernement dûment élue par le peuple vénézuélien, l’Assemblée nationale a invoqué la constitution du pays pour déclarer Nicolas Maduro illégitime, laissant ainsi vacant le poste de président. Le peuple vénézuélien s’est élevé courageusement contre Maduro et son régime et a exigé la liberté et la primauté du droit.

Je continuerai à m’appuyer sur tout le poids du pouvoir économique et diplomatique des États-Unis pour faire pression en faveur du rétablissement de la démocratie vénézuélienne. Nous encourageons les autres gouvernements du continent américain à reconnaître le président de l’Assemblée nationale, M. Guaido, en tant que président par intérim du Venezuela. Nous travaillerons de manière constructive avec eux pour soutenir ses efforts en vue de rétablir la légitimité constitutionnelle. Nous continuons de tenir le régime illégitime de Maduro directement responsable de toute menace qu’il pourrait présenter pour la sécurité du peuple vénézuélien. Comme le faisait remarquer hier le président par intérim Guaido : « La violence est l’arme de l’usurpateur. Nous n’avons qu’une action claire : rester unis et fermes pour un Venezuela libre et démocratique ».