JPEG - 57.2 ko

Aujourd’hui, avant son allocution à la Maison-Blanche à l’occasion du Mois des fiertés, le président Joe Biden a annoncé la nomination de Jessica Stern au poste d’envoyée spéciale des États-Unis pour la promotion des droits humains des personnes LGBTQI+ au département d’État, un rôle essentiel pour garantir que la diplomatie et l’aide étrangère des États-Unis encouragent et protègent les droits humains des personnes LGBTQI+ dans le monde entier. L’envoyée spéciale jouera un rôle essentiel dans la mise en œuvre du mémorandum présidentiel sur la promotion des droits humains des personnes LGBTQI+ dans le monde. À l’heure où les droits humains des personnes LGBTQI+ sont de plus en plus menacés dans toutes les régions du monde, l’envoyée spéciale rassemblera des gouvernements, des organisations de la société civile, des entreprises et des organisations internationales partageant les mêmes convictions afin de défendre la dignité et l’égalité pour tous.

JPEG - 37.8 ko
Jessica Stern, envoyée spéciale des États-Unis pour la promotion des droits humains des personnes LGBTQI+, département d’État

Jessica Stern, directrice exécutive de OutRight Action International, est basée à New York. Jessica est spécialisée dans les questions de genre, de sexualité et de droits humains au niveau mondial. À OutRight, elle a soutenu l’enregistrement légal d’organisations LGBTIQ dans le monde entier, a contribué à garantir le mandat de l’expert indépendant des Nations unies sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre, a élargi la résolution de l’Assemblée générale des Nations unies pour y inclure l’identité de genre et a cofondé le groupe restreint LGBTI des Nations unies. Elle a fourni des avis d’experts à des gouvernements du monde entier, à des institutions régionales des droits humains et à des mécanismes des Nations unies, notamment ONU Femmes, où elle est membre de plusieurs organismes de direction. Ses écrits ont été cités par la Cour suprême de l’Inde dans son arrêt fondamental décriminalisant les relations homosexuelles et ont été présentés dans The Oxford Handbook of Women, Peace and Security (2019). Elle est fréquemment citée par les médias, notamment par le New York Times, Al Jazeera, le Washington Post, BBC News et The Guardian. Elle est professeure associée adjointe à la School of International & Public Affairs de l’université de Columbia.

Source
États-Unis (White House)