Réseau Voltaire

« Berezovski déménage à Kiev »

+

Je déclare officiellement que je veux déménager en Ukraine dans les prochains mois. Je ne suis pas un émigré volontaire, j’ai été mis à la porte et je veux vivre dans le milieu ou j’ai grandi. Je veux vivre plus près de Moscou, de sa culture, et évidemment on parle russe à Kiev, contrairement à ce qui se raconte à Moscou. Je ne déménage pas pour faire du business ni pour critiquer le gouvernement russe mais pour des raisons purement émotionnelles.
Je suis certain que Viktor Yushchenko et Yuliya Tymoshenko vont s’efforcer de construire un gouvernement démocratique, c’est pour cette raison que je pense ne courir aucun risque en Ukraine. C’est simple, l’Ukraine a signé la Convention de Genève sur les réfugiés politiques et j’ai reçu le statut de réfugié politique au Royaume-Uni. Je peux donc, en principe, me déplacer librement dans tous les pays qui ont signé cette convention, sans être extradé. Par conséquent si les autorités ukrainiennes me livrent à la Russie, elles violent la Convention de Genève et par là même vont à l’encontre des promesses de démocratisation faites par le nouveau président.
Auparavant, le pouvoir, qui était corrompu en Ukraine, bataillait contre ses opposants avec l’aide d’un pouvoir judiciaire complice, exactement comme le fait Vladimir Poutine en Russie, je parle en connaissance de cause. Oustinov [1] fait exactement ce que Poutine lui dit de faire. A ce titre, le mandat d’arrêt contre Yuliya Tymoshenko est absurde, parce que ce président est absurde : il ne comprend pas comment fonctionne le monde moderne.

Source
Gazeta (Fédération de Russie)

« Березовский переезжает в Киев », par Boris Berezovski, Gazeta, 28 Janvier 2005

[1] le procureur général russe

Boris Berezovski

Boris Berezovski Boris Berezovski est un des treize oligarques russes ayant fait fortune lors des privatisations de l’ère Eltsine. On le dit lié aux réseaux mafieux russes et il a joué un rôle dans le sabotage du règlement de la paix en Tchétchénie. Il vit en Grande-Bretagne où il a obtenu l’asile politique en 2003.

 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.