Réseau Voltaire

« Les échos de la Guerre froide »

+

Quand mon Premier ministre a affirmé que la Slovénie assurerait la présidence de l’OSCE en 2005, je savais que cela représenterait un défi. Nos 55 États membres font face à des problèmes de sécurité liés au terrorisme, aux trafics humains et aux conflits en Géorgie et en Moldavie. L’OSCE est dans une position unique pour y répondre. Je ne m’imaginais pas que nous passerions les premiers mois de notre présidence à discuter du budget et du financement de l’organisation. Cette question paralyse pourtant l’action de l’organisation.
La fédération de Russie et d’autres pays de la CEI accusent l’OSCE d’avoir une politique de deux poids deux mesures, de trop se concentrer sur les élections et les Droits de l’homme et pas assez sur les questions de sécurité. Les États-Unis et l’Union européenne sont pourtant pour leur part satisfaits de cette évolution vers une dimension humaine. Cet affrontement nous rappelle la Guerre froide et entraîne un risque pour l’OSCE.
Cette organisation est née dans les années 70 lors du sommet d’Helsinki, et a permis d’instaurer un dialogue entre superpuissances. Après l’effondrement du communisme , nos dirigeants ont réinventé l’organisation pour qu’elle serve à la prévention des conflits. L’OSCE a réalisé cette tâche tout en aidant les pays en transition qui ont demandé son aide pour les questions de sécurité.
Il faut que la Russie cesse de bloquer le budget, mais les États-Unis et l’Union européenne doivent tenir compte des préoccupations russes. Il faut que les chefs d’État portent également leur attention sur les questions de sécurité.

Source
Washington Post (États-Unis)
Quotidien états-unien de référence, racheté en août 2013 par Jeff Bezos, fondateur d’Amazon.

« Cold War Echoes », par Dimitrij Rupel, Washington Post, 7 mars 2005.

Dimitrij Rupel

Dimitrij Rupel Dimitrij Rupel est ministre des Affaires étrangères de Slovénie et président en exercice de l’OSCE.

 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

La France manipulée
« Sous nos yeux » (9/25)
La France manipulée
par Thierry Meyssan
L'agonie de la politique étrangère française
« Sous nos yeux » (8/25)
L’agonie de la politique étrangère française
par Thierry Meyssan
Sommet de l'Otan : le parti de la guerre se renforce
Sommet de l’Otan : le parti de la guerre se renforce
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
Le Sommet lance l'Otan dans l'espace : coûts exorbitants
Le Sommet lance l’Otan dans l’espace : coûts exorbitants
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
Entretien de Bachar el-Assad avec Paris Match
Entretien de Bachar el-Assad avec Paris Match
par Bachar el-Assad,Régis Le Sommier, Réseau Voltaire
 
L'Italie en première ligne dans la « guerre des drones »
Le premier drone de l’Otan atterrit à Sigonella
L’Italie en première ligne dans la « guerre des drones »
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
489. Les milices helvètes
« Horizons et débats », n°25, 25 novembre 2019
Les milices helvètes
Partenaires