Peter Polshikov, un haut diplomate russe, a été trouvé mort le 19 décembre 2016, dans son appartement de Moscou, tué d’une balle dans la tête.

Selon les premières constatations de la police, il pourrait aussi bien s’agir d’un suicide que d’un meurtre.

Compte tenu de l’assassinat le même jour de l’ambassadeur russe à Ankara [1] et des tentatives des commanditaires de la guerre contre la Syrie de saboter la réunion prévue ce jour à Moscou entre les ministres des Affaires étrangères d’Iran, de la Russie et de la Turquie [2], des dispositions de sécurité particulières ont été prises.

[1] « Assassinat de l’ambassadeur de Russie à Ankara », Réseau Voltaire, 19 décembre 2016.

[2] « Crise à l’Otan », Réseau Voltaire, 18 décembre 2016.