Réseau Voltaire

À titre personnel, Donald Trump pense que la Crimée est russe

+

Lors du dîner du G7 de Charlevoix, Donald Trump a expliqué à ses interlocuteurs que, selon lui, la Crimée est bien russe.

Le président états-unien a notamment souligné que tous les habitants de Crimée parlent le russe et non pas l’ukrainien.

Jusqu’ici, l’ensemble des Occidentaux accuse la Russie d’avoir annexé la Crimée par la force.

Le communiqué final du G7 ne semble plus inclure l’annexion de la Crimée dans le litige avec la Russie, mais le circonscrire à l’Ukraine orientale.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.