JPEG - 12 ko

« Je suis forcé de conclure que l’on a au moins laissé se produire le 11/9 comme prétexte à la guerre », écrivait en 2006 l’analyste bien connu Robert David Steele dans une critique du livre La Terreur Fabriquée – Made in USA de Webster G. Tarpley. Steele est l’auteur de nombreux livres sur les services de renseignement ; partisan de l’« Open Source Intelligence » (renseignements provenant de sources disponibles publiquement), il dirige actuellement le site OSS.net. Steele a 25 ans de services combinés à la CIA et dans le corps des Marines. De 1988 à 1992, il a aussi servi comme le civil en seconde position (GS-14) dans le service de renseignement des Marines et a été membre de la faculté adjointe à l’université du corps des Marines.

Au sujet du livre de W.G. Tarpley, Robert David Steele a poursuivi : « Je dois dire à tous ceux qui se prennent le temps de me lire : Je le crois. J’y crois assez pour vouloir une nouvelle enquête qui soit acceptable tant par les familles du 11/9 que par des observateurs extérieurs objectifs » [1]. Lors d’une interview ultérieure dans l’émission d’Alex Jones, Steele a déclaré : « Le gouvernement américain n’a pas enquêté correctement sur cela [le 11/9] et il faut encore creuser », avant d’ajouter : « Je suis absolument certain que la tour 7 du WTC est tombée à la suite d’une démolition contrôlée et cela, en ce qui me concerne, signifie que l’enquête sur ces faits n’a pas été conduite correctement. En aucune manière, ce bâtiment n’aurait pu tomber sans une démolition contrôlée. » [2]

Traduction
ReOpen911.info

Portrait suivant : (11-12/41) David MacMichael et Lynne Larkin
Liste des 41 personnalités