Réseau Voltaire
41 anciens responsables états-uniens de l’anti-terrorisme et du renseignement mettent en cause la version officielle du 11-Septembre

31/41 : Sénateur Mike Grave

+
JPEG - 14.9 ko

Le sénateur Mike Gravel est un ancien officier de l’armée, ayant servi comme adjudant-major dans le service de renseignement des communications en Allemagne et comme agent spécial dans le service du contre- espionnage en France. Ancien sénateur de l’Alaska, surtout connu pour avoir porté à la connaissance du Sénat 4 000 pages de documents du Pentagone (les Pentagone Papers), rendant ainsi publique l’étude secrète qui révéla les mensonges et les manipulations des administrations successives des États-Unis ayant entraîné le pays dans la guerre du Vietnam.

Le sénateur Mike Gravel est un membre des Dirigeants politiques pour la Vérité sur le 11/9, Political Leaders for 9/11 Truth [1], une organisation qui déclare : « Des spécialistes et des professionnels possédant diverses sortes d’expertise – comprenant des architectes, des ingénieurs, des pompiers, des agents du Renseignement, des avocats, des professions médicales, des officiers militaires, des philosophes, des leaders religieux, des physiciens et des pilotes – se sont exprimés au sujet des contradictions entre le compte rendu officiel des attentats du 11/9 et ce qu’ils ont appris en tant que chercheurs indépendants. »

« Ils ont établi au-delà de tout doute raisonnable que le compte rendu officiel du 11/9 était faux et que de ce fait les "enquêtes" officielles étaient en réalité des opérations de dissimulation. »

« Pourtant à ce jour, il n’y a pas eu de réponse des dirigeants politiques à Washington ni, sur cette question, dans d’autres capitales du monde. Notre organisation, les Dirigeants politiques pour la Vérité sur le 11/9 a été constituée pour aider à susciter une telle réponse. » [2]

Traduction
ReOpen911.info

Portrait suivant : (32/41) Wayne Madsen
Liste des 41 personnalités

 
1/41 : Terrell E. Arnold
1/41 : Terrell E. Arnold
41 anciens responsables états-uniens de l’anti-terrorisme et du renseignement mettent en cause la version officielle du 11-Septembre
 
2/41 : Angelo Codevilla
2/41 : Angelo Codevilla
41 anciens responsables états-uniens de l’anti-terrorisme et du renseignement mettent en cause la version officielle du 11-Septembre
 
3/41 : Edward Peck
3/41 : Edward Peck
41 anciens responsables états-uniens de l’anti-terrorisme et du renseignement mettent en cause la version officielle du 11-Septembre
 
4/41 : lieutenant-colonel Karen Kwiatkowski
4/41 : lieutenant-colonel Karen Kwiatkowski
41 anciens responsables états-uniens de l’anti-terrorisme et du renseignement mettent en cause la version officielle du 11-Septembre
 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.