Le Fonds d’investissement KKR (Kohlberg Kravis Roberts & Co.) se propose de racheter un cinquième du groupe de presse et d’édition allemand Axel Springer.

L’annonce de ce possible rachat a provoqué une hausse spectaculaire du titre Springer à la Bourse de Francfort.

KKR est un gigantesque fonds d’investissement qui a transféré massivement de l’argent vers Al-Qaëda et Daesh en Syrie et en Irak. Il a créé en 2013 le KKR Global Institute dont il a nommé président le général David Petraeus, ancien directeur de la CIA et organisateur de l’Opération « Timber Sycamore » (trafic d’armes impliquant au moins 17 gouvernements [1]).

Le directeur de KKR, Henry Kravis —dont l’épouse est administratrice du Groupe de Bilderberg—, est le principal financier occulte du président français, Emmanuel Macron [2].

[1] « Des milliards de dollars d’armes contre la Syrie », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 18 juillet 2017.

[2] « Envers qui Emmanuel Macron est-il débiteur ? », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 11 décembre 2018.