JPEG - 31.1 ko

L’Union européenne condamne fermement les activités illégales menées sur le territoire de la République tchèque qui ont été à l’origine des explosions au dépôt de munitions de Vrbětice en 2014. Ces explosions ont causé la mort de deux citoyens tchèques, fait peser une grave menace sur la population civile et entraîné des dégâts matériels considérables. L’UE prend très au sérieux les conclusions des autorités tchèques, fondées sur des enquêtes approfondies, selon lesquelles des officiers du renseignement militaire russe, le GRU, ont perpétré ces actions.

L’UE est profondément préoccupée par toute violation flagrante du droit international et de la souveraineté de la République tchèque, ainsi que par toute action de ce type qui viserait un autre de ses États membres. La Russie doit s’abstenir d’activités qui menacent la sécurité et la stabilité en Europe et vont à l’encontre de ses obligations internationales.

L’UE exprime son entière solidarité avec la République tchèque, soutient les mesures prises jusqu’à présent par ses autorités et est prête à s’associer aux efforts que celles-ci vont encore déployer pour traduire les responsables en justice. L’UE condamne la réaction disproportionnée de la Fédération de Russie à l’égard de la République tchèque et les menaces proférées par la suite. Toute action déstabilisatrice des services de renseignement russes contre les intérêts et la sécurité de l’UE et de ses États membres continuera de se heurter à la plus grande détermination, y compris au niveau de l’UE, le cas échéant.