Réseau Voltaire

David Shayler : « J’ai quitté les services secrets britanniques lorsque le MI6 a décidé de financer des associés d’Oussama Ben Laden »

| Bruxelles (Belgique)
+

« J’ai quitté les services secrets britanniques lorsque le MI6 a décidé de financer des associés d’Oussama Ben Laden », a déclaré David Shayler lors de la conférence internationale Axis for Peace, organisée les 17 et 18 novembre 2005 à Bruxelles par le Réseau Voltaire. « J’ai essayé de tirer l’alarme, mais c’est moi qu’on a mis en prison. » Agent des services de contre-espionnage de Sa Majesté la reine d’Angleterre (MI5), David Shayler avait révélé à la fin des années 90 le financement par le MI6 d’une cellule terroriste en Libye avec le projet de faire assassiner son dirigeant Mouamar Khadafi. Ce projet échoua lorsqu’un autre véhicule que celui de Khadafi explosa, causant la mort d’autres personnes. M. Shayler fut par la suite emprisonné en France, à la demande des autorités britanniques, faute de pouvoir être légalement extradé, pour avoir enfreint l’Official Secrets Act. Le livre dans lequel il raconte son histoire reste interdit sur le territoire britannique. M. Shayler a fait une intervention très marquante lors de la conférence Axis for Peace. Il a expliqué que la plupart des actes de terrorisme attribués à Al-Qaïda sont en réalité organisés par les services secrets anglo-saxons, particulièrement britanniques, dans le but de faire avancer les intérêts de leurs pays. Il a en outre expliqué l’importante présence des groupuscules fondamentalistes musulmans au Royaume-Uni par le fait que cela a précisément permis aux services secrets de les noyauter et de les manipuler. « Ce terrorisme est coordonné par le MI6 et la CIA », a-t-il affirmé.

Vidéo de l’intervention de David Shayler à la conférence sur axisforpeace.net.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

L'invasion turque du Rojava
L’invasion turque du Rojava
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (3/3)
 
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (2/3)
 

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

L'invasion turque du Rojava
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (3/3)
L’invasion turque du Rojava
par Thierry Meyssan
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (2/3)
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
par Thierry Meyssan
La généalogie de la question kurde
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (1/3)
La généalogie de la question kurde
par Thierry Meyssan
486. La « nation indispensable » est-elle « indispensable » ?
« Horizons et débats », n°22, 14 octobre 2019
La « nation indispensable » est-elle « indispensable » ?
Partenaires
 
485. « Opération Libero »
« Horizons et débats », n°21, 30 septembre 2019
« Opération Libero »
Partenaires
 
L'Otan derrière l'attaque turque en Syrie
L’Otan derrière l’attaque turque en Syrie
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
L'accord d'Hmeimim
L’accord d’Hmeimim
Réseau Voltaire