Réseau Voltaire

Bachar el-Assad en Iran

+

Le président syrien Bachar el-Assad est en visite officielle en Iran. C’est son premier déplacement à l’étranger, hormis la Russie, depuis le début de l’agression contre son pays, en 2011.

Contrairement aux allégations de la presse occidentale, les relations entre la Syrie et l’Iran sont particulièrement compliquées du fait du système politique bicéphale iranien. Le Guide de la Révolution, l’ayatollah Ali Khamenei, soutient la Syrie dans le cadre de la politique anti-impérialiste de l’imam Khomeiny. Au contraire, le président cheikh Hassan Rohani a été élu avec l’engagement de ne soutenir que les communautés chiites syriennes, mais pas le pays dans son ensemble.

Le général de division Ghassem Soleimani, commandant de la force Al-Qod des Gardiens de la Révolution, a participé à l’entretien entre le président el-Assad et le Guide de la Révolution, Ali Khamenei.

Les Gardiens de la Révolution (à ne pas confondre avec l’armée régulière iranienne qui dépend du président cheikh Rohani) ont eu, au cours des premières années de la guerre en Syrie, plusieurs milliers de morts dans ce pays. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Le président cheikh Rohani a salué un « héros arabe », une manière comme une autre de marquer ses distances en soulignant que le président el-Assad n’est pas perse.

C’est au cours de ce déplacement que l’on annonçait la démission du ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.