Photo : John McCain en Syrie. Au premier plan à droite, on reconnaît le directeur de la Syrian Emergency Task Force. Dans l’embrasure de la porte, au centre, Mohammad Nour.

Les familles des otages libanais en Syrie ont annoncé leur intention de porter plainte contre le sénateur des États-Unis John McCain pour complicité d’enlèvement.

M. McCain s’est rendu illégalement en Syrie avec l’aide de la Syrian Emergency Task Force, une ONG liée à Israël. Sur une photographie publiée par l’association, le sénateur apparaît posant avec Mohammad Nour, porte-parole de la Brigade Tempête du Nord, qui détient les otages libanais.

On John McCain’s visit:
- "John McCain tritt illegal in Syrien ein," Voltaire Network, 30 May 2013.
- "John McCain traf in Syrien Entführer", Voltaire Network, 1 June 2013.
- "La Syrian Emergency Task Force, faux-nez sioniste", Réseau Voltaire, 7 June 2013.

Übersetzung
Horst Frohlich