Le Parti démocrate du président Biden exerce actuellement de très fortes pression sur les sociétés de vidéo-câble afin de ne plus distribuer certaines télévisions aux États-Unis.

Il s’agit de couper
- Fox News ;
- One America News Network (OANN) ;
- Newsmax.

Ces trois chaînes sont accusées d’être des opposants politiques ayant soutenu le président Trump.

Les représentants de Californie Anna G. Eshoo et Jerry Mc-Nerney ont écrit aux principaux opérateurs du câble (Comcast, Verizon et Cox) et aux plates-formes internet (Roku, Apple et Hulu) pour les sommer de cesser de diffuser de la « désinformation ».

Les deux parlementaires sont membres de la commission de l’Énergie et du Commerce (House Energy and Commerce Committee) qui a tenu le 24 février une audition sur le thème : « Attiser les flammes : désinformation et extrémisme dans les médias » (Fanning the Flames : Disinformation and Extremism in the Media).

La Constitution des États-Unis interdit au Congrès de poser la moindre limite à la liberté d’expression.