La Commission budgétaire de la Chambre des représentants (House Committee on Appropriations) a auditionné le 7 mai 2021 le chef d’état-major de l’armée de l’Air, le général Charles Q. Brown (qui pourrait devenir le prochain président du Comité des chefs d’état-major en remplacement du général Mark Milley).

Brown a expliqué que l’armée de l’Air US avait progressivement perdu son avance technologique. Il a notamment souligne que les systèmes d’ISR (Renseignement, Surveillance et Reconnaissance) n’avaient pas été modernisés depuis plus de 20 ans.

Il a observé que la Chine et la Russie avaient étudié les guerres US depuis le 11-Septembre et en avaient conclu que le rôle des citoyens est aussi important que celui des militaires.

Surtout, il a indiqué qu’en cas de grande guerre aujourd’hui, les États-Unis ne seraient pas sûrs de l’emporter.

Le général Charles Q. Brown avait déjà tiré la sonnette d’alarme en il y a cinq ans [1].

[1] « No Longer the Outlier : Updating the Air Component Structure », Lt Gen CQ Brown Jr., USAF Lt Col Rick Fournier, USAF, Air & Space Power Journal, Vol 30, Issue 1, Spring 2016.