« Cobra Gold 2012 » est en cours. Plus de 13 000 soldats, incluant des troupes des États-Unis, de Thaïlande, de Corée du Sud, d’Indonésie, de Malaisie, de Singapour et du Japon participent en ce moment à des simulations de guerre en Thaïlande.

L’exercice, d’une durée de 10 jours, a lieu chaque année, mais depuis qu’il a été créé en 1982, c’est le plus important. En effet la Corée du Sud a rejoint les exercices en fournissant notamment ses véhicules de débarquement amphibies.

Les troupes ont suivi une série de scénarios d’entrainement pour des « projets humanitaires » et d’assistance civile.

Cette édition de Cobra Gold est la première depuis que Washington a annoncé l’année dernière une stratégie de réengagement en l’Asie du Sud-Est.

Les États-Unis ont par ailleurs annoncé qu’ils allaient maintenir leurs importantes bases militaires au Japon et en Corée du Sud, tout en augmentant leur présence en Australie, à Singapour et aux Philippines.

Après des guerres coûteuses en Afghanistan, en Irak et en Libye, il semble que les États-Unis regardent de plus en plus vers l’Asie du Sud-Est pour chercher des alliés.

Source : CNTV