Réseau Voltaire

Le Pakistan arrête un espion indien

+

Le ministre de l’Information, Pervez Rashid, et le porte-parole des armées, le général Asim Bajwa, ont révélé lors d’une conférence de presse, le 29 mars 2016, que le Pakistan a arrêté un officier de la Marine indienne chargé de graves missions d’espionnage dans le pays.

Selon sa confession, Kulbhushan Yadav aurait d’abord travaillé en Iran, puis à partir de 2003 au Pakistan pour le R&W (Research and Analysis Wing) indien. Il aurait été placé sous les ordres direct d’un officier, Amit Kumar Gupta, qui serait le numéro 2 de l’Agence. Sa mission aurait été de développer le séparatisme baloutche.

L’Inde a immédiatement démenti les allégations pakistanaises.

L’implication du Pakistan dans le séparatisme musulman en Inde est largement documentée, mais c’est la première fois que l’on obtient des informations à jour sur la riposte indienne. L’Inde cherche principalement à empêcher la Marine chinoise d’installer des ports au Pakistan, c’est pourquoi elle aurait relancé les guerres baloutches en 2004.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.